TÉLÉCHARGER LA DOUCE EMPOISONNEUSE

En stock Occasion – Bon état. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Déclaration sur les témoins cookies Version mobile. Critique de Ketchupy Bourges, Inscrit le 29 avril , 38 ans – 18 août Critique de Willow13 , Inscrite le 13 janvier , 27 ans – 1 février Chez Paasilinna, la critique sociale n’est jamais loin: Ce dernier, bien décidé à se débarrasser de son encombrante parente afin de toucher son héritage, n’en a justement pas l’intention. Grosse envie de poursuivre la connaissance de cet auteur finlandais.

Nom: la douce empoisonneuse
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 6.69 MBytes

Roman cocasse, à la limite de l’absurde Drôle, jamais vulgaire, ouvrages très vivants ; on entre tout de suite dans l’histoire. Autrement dit, si l’on mettait fin aux jours d’un bébé qui aurait pu vivre encore soixante-dix ans, une condamnation à dix ans de taule, si ce n’est plus, paraissait raisonnable. Elle tentera de se libérer d’un neveu qui cherche à l’extorquer Linnea, vieille dame veuve d’un colonel, réside dans une petite métairie située dans un petit village non loin de Helsinki. Paalisinna s’amuse constamment sur ces deux aspects.

La douce empoisonneuse – Poche – Arto Paasilinna, Anne Colin Du Terrail – Achat Livre | fnac

Arsenic et cocasseries finlandaises. Ou comment se débarrasser des importuns. Le Potager empoksonneuse malfaiteurs a. Il dépeint des personnages baroques, ni tout blanc ni tout noir, mais qui ne laissent pas indifférents.

  TÉLÉCHARGER 69 GUMMO GRATUIT

J’ai beaucoup aimé ce petit dluce facile à lire, et très drôle.

la douce empoisonneuse

En achetant chez nos partenaires, vous nous aidez. Et qui, dans une grande ville, s’inquiétait de nos jours des cris d’une vieille femme? Ce sont des êtres détestables, grossiers, violents, irrespectueux. Mon nom est Rouge Orhan Pamuk. Lumikko Pasi Ilmari Jääskeläinen. Caractéristiques détaillées La douce empoisonneuse.

Naïveté salvatrice Critique de Saint-Germain-des-Prés Liernu, Inscrite le 1 avril51 ans – 21 avril Quelle adorable vieille dame que Linnea! Les empoisonneuses Doucf 16 livres. Linnea Ravaska empoiisonneuse une charmante vieille dame qui vit dans un paisible doucee finlandais. Linnea Ravaska, veuve d’un colonel mène une vie tranquille et sans histoires.

La douce empoisonneuse d’Arto Paasilinna

Roman cocasse, à la limite de l’absurde Un roman qui fait voyager et qui se révèle plaisant! C’était sans compter sur son affreux jojo de neveu qui vient tous les mois la détrousser en compagnie de deux acolytes.

Critique de Pacmann Tamise, Inscrit le 2 février53 ans – 24 avril Ajouter à mes livres Lire un extrait. Livre agréable mêlant vieille dame « gentille » et neveu cupide la fin est surprenante.

Critique de FlorianInscrit le 22 octobre37 ans – 17 novembre Posté le 15 nov. Quand « Arsenic et vieilles dentelles » rencontre le style déjanté de Paasilinna, c’est empoizonneuse une réussite!

  TÉLÉCHARGER DAVID HALLYDAY TU NE MAS PAS LAISSÉ LE TEMPS

La douce empoisonneuse

Terrible, la grand mère… Mias bien de son temps tout de même, car fini le bouillon de 11 heures. Paasilinna distille son savoir-faire avec efficacité, notamment dans la scène du coup de feu accidentel empoisonbeuse cimetière qui donne un coup de fouet au récit tout en poussant le lecteur à vouloir épauler Linnea, débordante de naïveté et de fragilité.

la douce empoisonneuse

Et les desseins morbides de Linnea, par une suite précipitée d’événements cocasses, se retournent en sa faveur Critique de Sahkti Genève, Inscrite le 17 avril44 ans – 31 octobre Enregistrez-vous pour publier une critique éclair! Chez Paasilinna, la critique sociale n’est jamais loin: Il faudrait que je me décide à sauter le pas.

Un agréable moment de lecture au pays où le Empoisonmeuse est roi!

Critique de Pucksimberg Toulon, Inscrit le 14 aoûtfouce ans – 11 février Poser une question au vendeur. A partir d’une situation dramatique, Arto Paasilinna nous entraîne dans une suite de scènes plus cocasses les unes que les autres.